Site de téléchargement légal

Vous ne serez pas surpris d’apprendre qu’aujourd’hui le téléchargement des œuvres culturelles dépasse largement l’achat des supports physiques.

Cela peut paraître déplaisant pour certaines entités commerciales et certains acteurs du monde des médias mais c’est un fait.

En faisant appel au bon sens, il est bien facile de comprendre pourquoi la majorité des internautes se dirigent vers le téléchargement plutôt que les achats physiques.

En effet, télécharger présente plusieurs types d’avantages par rapport à l’achat physique. Des règles existent toutefois pour télécharger sans s’attirer des ennuis.

Vous pouvez vous retrouver en effraction si vous téléchargez tout et n’importe quoi car l’accord de l’auteur d’une oeuvre est nécessaire pour pouvoir la télécharger.

Pour éviter tout problème, vous pouvez choisir de ne vous rendre que sur un site de téléchargement légal payant ou gratuit pour disposer de vos fichiers multimédia.

Télécharger ou acheter un support physique

En comparant les offres de plusieurs entités commerciales spécialisées dans la vente des biens culturels que ce soit pour les films, les vidéos, les musiques, les logiciels ou même les livres, le constat est simple.

Le numérique est plus avantageux que le support physique. Il est possible avec certaines entités de faire jusqu’à 50 % d’économie en choisissant de se procurer un bien culturel par téléchargement plutôt qu’en l’achetant sur CD par exemple.

Mieux, les jeunes préfèrent toujours le moyen le moins encombrant pour profiter de leurs plaisirs. La population juvénile préconise les appareils comme les iPod, les tablettes tout comme le format MP3 (dans le cas de la musique), par conséquent le physique tend à disparaître.

Les modes de téléchargement

Il existe plusieurs façons de télécharger mais nous pouvons tous les résumer en  deux grandes catégories : le téléchargement direct et le téléchargement indirect.

Commençons par le plus facile et le plus pratique.

Le téléchargement indirect

Il est facilement assimilé au téléchargement illégal puisque les moyens utilisés pour se procurer du numérique de façon indirecte sont ceux qui subissent le plus de pressions de la part des autorités.

La plus imminente est bien sur le système de partage P2P. Avec l’énorme succès de certaines entreprises comme BitTorrent, ce moyen est le plus efficace pour télécharger rapidement et gratuitement du contenu multimédia mais nécessite le plus souvent l’installation préalable d’un logiciel.

Et surtout la protection d’un VPN comme NordVPNVyprVPN ou Cyberghost. Voyons le second mode de téléchargement.

Le téléchargement direct

C’est un mode de téléchargement qui se résume par l’acquisition du contenu directement depuis un hébergeur ou une plateforme de vente (site de téléchargement légal).

Ainsi le téléchargement direct peut être légal si l’internaute se rend sur une plateforme qui vend le produit pour faire son téléchargement ou illégal s’il se rend sur des hébergeurs ou des plateformes non légales.

Ce type de téléchargement ne nécessite aucune installation de logiciel. L’internaute se rend tout simplement sur la plateforme ou le site de téléchargement légal et choisit le fichier qui l’intéresse pour ensuite cliquer sur télécharger.

Téléchargement légal pourquoi ?

On ne parle d’illégalité en téléchargement que lorsque l’internaute porte atteinte aux droits d’auteur. Depuis l’existence du droit de la propriété intellectuelle, les auteurs disposent de la possibilité de protéger une œuvre leur appartenant tant qu’il s’agit d’une œuvre originale.

Lorsqu’ils détiennent ce droit, tout téléchargement de cette œuvre doit se faire avec leur autorisation. Toute tentative de téléchargement de cette œuvre, sans cet accord, est considérée comme une violation punie par les institutions protégeant les droits d’auteur comme la Hadopi en France.

Les internautes pris en effraction risquent des peines qui peuvent aller de la coupure de la connexion internet pendant un laps de temps jusqu’à des amendes importantes ou la prison.

Site de téléchargement légal : quelques exemples

Il est important de faire la différence entre téléchargement gratuit et téléchargement illégal. Gratuit ne veut pas forcément dire illégal, la preuve est qu’il existe des offres gratuites et légales.

Le caractère illégal du téléchargement d’une œuvre culturelle est lié à la violation du droit d’auteur. Ainsi si une œuvre ne porte pas le caractère du copyright, son téléchargement ne peut être considéré comme illégal. On distingue donc des offres légales gratuites et des offres légales payantes.

Site de téléchargement légal gratuit

Si vous vous demandez s’il existe des plateformes légales de téléchargement de contenus multimédias gratuites, la réponse est oui.

Exemple de site de téléchargement gratuit :

  • Pour le téléchargement de films : il s’agit surtout des sites de replay des chaines de télévisions les plus populaires. Nous pouvons citer par exemple TV replay qui propose des contenus de films et séries de toutes les chaines disposant d’un service replay. Nous avons aussi M6 replay et TF1 vision qui permettent de suivre en rediffusion les programmes de la chaine M6 ou d’autres films et séries.

Il existe aussi des sites permettant d’obtenir des films et des séries diverses. Dans cette catégorie, nous pouvons classer les sites comme : Cinemapop.com, Tvenligne. Fr, wwitv.com etc.

Certains acteurs proposent des courts métrages destinés le plus souvent à attirer les clients. Ces courts métrages sont gratuits et accessibles sur les sites comme Mouviz.com, le-court.com, courts.6nema.com…

Disposez aussi de films gratuits libres de droit sur les sites suivant : cinezime.fr, onf.ca, archive.org ou encore oldcinemovies.fr

wwwitv

  • Pour le téléchargement de la musique: de nombreux sites de téléchargement de musique de façon légale et gratuite sont disponibles sur internet. Il suffit de savoir chercher. Les internautes avertis savent comment se procurer de la bonne musique sans aucun risque de violation du droit d’auteur et de façon gratuite. Quelques sites populaires en la matière sont : Starzik avec plus de 13 millions de titres gratuits disponibles, Beezik avec 8 millions de titres gratuits aussi mais liés à la publicité. En effet, le site vous donne accès gratuitement au téléchargement des titres de votre choix contre 20 secondes de publicité. Les internautes se rendent aussi sur Sportify l’un des sites de téléchargement gratuit de musique avec des millions de contenus basés aussi sur la publicité. SoundCloud et BandCamp font partie des meilleurs pour la musique alternative. Enfin SFR est l’un des sites connus pour ses concerts en live.

La gratuité de ces sites s’explique par leur fonctionnement à partir de licences libres comme celles de Creatives Common.

Site de téléchargement légal payant

Pour éviter de tomber dans illégalité, de nombreux internautes préfèrent payer pour ce qu’ils téléchargent. De nombreux sites et de nombreux portails permettent d’accéder à ce type d’offre sur internet.

  • Dans le domaine de la vidéo (films, séries ou vidéo clips), nous pouvons citer dans cette catégorie, YouTube, Allociné, Canal-Play, Mega VOD, cinema à la demande, Imeo, iTunes rien qu’avec ceux-là, vous pouvez disposer du film de votre choix.
  • Dans le domaine de la musique, il est aussi possible de se rendre sur des plateformes légales payantes de musique afin de profiter de contenus multimédias de format adéquat et adapté à votre lecteur. Certains sites sont très populaires et offrent d’excellents prix. Nous pouvons citer par exemple : Fnac Jukebox proposant ses services à 2 euros par mois pour 200 titres et 5 euros par mois pour des téléchargements illimités. Deezer propose des prix à partir de 4.90 euros et peut aller jusqu’à 9.90 euros. Virgin Mega est aussi une bonne alternative si vous ne trouvez pas le titre que vous cherchez sur iTunes. Ce dernier propose ses services à partir de 0.69 euros par titre.

megavod

Notons que, ces différents sites proposent aussi des jeux et des logiciels, ainsi que des livres dans d’autres cas, disponibles en téléchargement.

Plus besoin donc de passer des jours pour un téléchargement d’un film ou de découvrir après votre téléchargement que le format de votre fichier est mauvais ou inadapté à votre lecteur. Vous avez de quoi profiter des biens culturels risquer de commettre une effraction.

Économisez 79 %

Bénéficiez de 6 mois gratuits avec l'abonnement d'un an

Retour haut de page