Symantec protège les utilisateurs de site torrent contre les virus

Hebrew comptuter code in red.Symantec Corporation vient tout juste d’obtenir un brevet utilisant des scores de réputation pour évaluer le risque des torrents.

Suivant le score obtenu, les fichiers peuvent être approuvés ou non.

Grâce à ce système, la société souhaite avertir les utilisateurs de torrents s’ils sont sur le point de télécharger un contenu dangereux ou non.

Un nouveau brevet pour protéger les utilisateurs de torrents

De plus en plus de brevets avec un angle anti-piratage ont été déposés ces dernières années. Symantec, société connue pour son antivirus Norton Security très populaire vient d’adopter une approche plus « torentielle ».

C’est du moins ce que propose son tout dernier brevet. Cette nouvelle option sécuritaire vise à avertir l’utilisateur de la qualité du torrent qu’il va télécharger. Est-ce que c’est un faux torrent, est-ce qu’il contient des logiciels malveillants ou non?

Comme chacun sait, les sites de torrents ne sont pas toujours très sûrs. C’est d’ailleurs une des raisons parmi tant d’autres qui expliquent pourquoi de nombreux internautes utilisent un VPN comme Cyberghost, NordVPN ou VyprVPN.

Les protocoles de sécurité cryptent en effet toutes les informations personnelles et filtrent les données, garantissant ainsi une sécurité optimum.

Sur les sites de torrents, il n’est pas rare en effet que les utilisateurs soient redirigés vers des sites frauduleux. Dans d’autres cas, on leur demande de télécharger des logiciels malveillants.

Symantec a donc mis au point un système qui permet d’évaluer le niveau de sécurité d’un torrent. Suivant le score obtenu, le téléchargement sera autorisé ou non.

Télécharger de manière plus sécurisée sur les sites Torrent avec Symantec

Symantec explique ainsi son choix : le protocole BitTorrent est une manière de distribution de fichier très populaire. Malheureusement ce protocole est aussi utilisé pour distribuer des logiciels malveillants.

Le problème c’est que de nombreux sites de torrents ne sont pas en mesure de dire si les fichiers à télécharger sont dignes de confiance ou non.

L’innovation, c’est l’utilisation de la réputation d’un fichier qui va permettre de déterminer sa fiabilité ou non.

Les différents facteurs pris en compte pour déterminer cette réputation sont variés. Il s’agit par exemple de la réputation de l’uploader, des traceurs de torrents, des sites de torrents, des autres pairs.

Par exemple si la réputation d’un uploader est mauvaise, c’est-à-dire par exemple liée à des logiciels malveillants, le fichier obtiendra un faible score de réputation.

« Une mauvaise note représentera donc un risque potentiel de sécurité » précise Symantec.

A l’inverse, si un torrent est partagé par un uploader qui distribue des fichiers non malveillants, la note de fiabilité va logiquement augmenter.

Des « actions de sécurité » peuvent être mises en place par le système si le torrent présente une forte probabilité d’être lié à des logiciels malveillants. Cela peut aller de la suppression du fichier en question au blocage de tout réseau en connexion.

Symantec explique. « Les actions de sécurité peuvent être l’alerte à l’utilisateur du risque potentiel, le blocage de l’accès au fichier cible jusqu’à remplacement par l’utilisateur, le blocage du trafic réseau lié à la transaction torrent, mise en quarantaine du fichier cible avec suppression. »

ça fait plus de 4 ans que Symantec avait fait sa demande. Pour le moment nous n’avons pas encore vu le logiciel actif dans le monde réel.

Cependant, de nombreux utilisateurs vont certainement apprécier cette couche supplémentaire de sécurité. Le suivi, sur-blocage et autres informations récoltées sur leurs habitudes de téléchargement devrait pas contre en rebuter plus d’un.

Économisez 79 %

Bénéficiez de 6 mois gratuits avec l'abonnement d'un an

Retour haut de page